OspreyNASA

Pour la première fois depuis probablement des centaines d'années, un couple de Balbuzards pêcheurs Pandion haliaetus a réussi à nicher dans le Yorkshire (Centre de l'Angleterre).

Deux poussins, un mâle et une femelle, sont issus de cette couvée.

L'espèce n'avait jamais été enregistrée comme nicheuse dans la région depuis les début des suivis ornithologiques (1800) même si elle s'y est probablement reproduite dans le passé ancien.

Totalement éteint au Royaume-Uni au début du siècle dernier, le Balbuzard pêcheur avait commencé à s'y réinstaller en Ecosse dès le début des années 1950 à partir de couples naturellement venus de Scandinavie.

De plus en plus fréquent en Angleterre dans les dernières années (avec des signalements de plus en plus nombreux d'oiseaux écossais ou même continentaux), le Balbuzard a bénéficié d'un programme de réintroduction en Angleterre dans les dernières années avec la "relocation" d'oiseaux nés en Ecosse qui accueille encore l'essentiel des effectifs nicheurs du pays (env. 200 couples). Quelques couples se sont déjà installés en d'autres lieux, par exemple un sur le site de Poole Harbour dans le Sud de l'Angleterre cette année.

Après une tentative d'installation dès 2019, un "coup de pouce" supplémentaire a été apporté par les ornithologues, avec le réempoissonnement de plans d'eau voisins et surtout l'édification d'une plate-forme de nidification.

Les poussins de Balbuzard ont été bagués, ils feront l'objet d'un suivi durant tout leur itinéraire de migration qui les mènera jusqu'en Afrique tropicale. Les résultats de ces études sont aussi l'occasion de sensibiliser le public à la protection des rapaces et de leur environnement dans tout le monde euro-africain.

Source : https://www.bbc.com/news/uk-england-york-north-yorkshire-62436432

Illustration : Balbuzard pêcheur sur le site de Cap Kennedy (!) en Floride (Etats-Unis). Photo NASA / Wikimedia Commons.