1 (9993)

D'après les dernières estimations validées par l'IUCN, les Tigres seraient 40% plus nombreux qu'estimé en 2015, leur population à l'état sauvage approchant les 6.000 animaux et marquant une tendance à la stabilité ou à l'augmentation des effectifs.

Dans le courant du 20ème siècle, la population de Tigres vivant à l'état sauvage s'était effondrée, passant d'environ 100.000 à seulement 3.000, victime de la chasse "sportive" (maharajahs et colons européens jusqu'aux années 1950), du braconnage, de la destruction de l'habitat et parfois aussi de persécutions systématiques comme en Chine sous Mao Zedong.

En 2010, les 13 pays où sont officiellement présents des Tigres sauvages s'étaient réunis à Vladivostok (Russie) dans le but de doubler la population de ces animaux d'ici 12 ans.

Bien que cette résolution n'ait probablement pas été atteinte au niveau global, certains pays ont vu leur population de Tigres se redresser, la médaille d'or revenant au Népal qui a approché le triplement de sa population de Tigres. Plusieurs autres pays, comme l'Inde, le Bhoutan, la Russie et la Chine, ont connu des hausses encourageantes de leurs populations de Tigres. Inversement, leur statut reste des plus précaires en Indonésie et dans la plupart des pays indochinois.

Aujourd'hui, les efforts se portent sur l'expansion des aires protégées et leur connexion entre elles, la lutte contre le braconnage et la participation des populations locales pour sauvegarder l'avenir de ce grand félin, symbole de l'Asie éternelle.

Source : https://www.theguardian.com/environment/2022/jul/22/wild-tiger-numbers-40-higher-than-thought-says-conservation-group

Illustration : JAMBI, Tigresse de Sumatra, au Zooparc de Beauval (France). Photo Alexis VERNIER